La pêche dans le seuil de Gréoux-les-Bains est à nouveau autorisée!

La pêche dans le seuil de Gréoux (à ne pas confondre avec le lac d’Esparron-Gréoux qui reste interdit d’accès) est à nouveau autorisée. Merci de bien vouloir respecter une distance de 10 mètres entre chaque pêcheur. A vos cannes!

AAPPMA Verdon-Colostre

📌 La crise liée au coronavirus a fait chuter les ventes de cartes de pêche, une baisse des ventes de l’ordre de 30%. Cela a une incidence sur les investissements mais nos missions et projets sont toujours maintenus.Ne baissons pas les bras, croyons en notre avenir, multiplions nos efforts. Malgré la Crise les pécheurs sont plus unis que jamais .
AAPPMA Verdon Colostre

Dans le cadre du plan de déconfinement mis en œuvre par le Préfet de notre département il est précisé que l’accès aux plans d’eau et lacs du département est interdit. Le lac d’Esparron-de-Verdon , Quinson ,Montagnac et Saint-Laurent -du-Verdon ainsi que le seuil de Gréoux sont donc interdits à la pêche afin d’éviter les regroupements de plus de 10 personnes.
Toutefois, il est précisé que sur avis des Maires le Préfet peut autoriser la pêche au cas par cas.
Porte-parole de 1 000 pêcheurs et conscient de vos attentes, l’AAPPMA Verdon colostre transmet une demande officielle au Maire de chaque commune via la Fédération de Pêche des Alpes-de-Haute-Provence afin d’obtenir une dérogation d’accès à ces lieux. Nous pensons que la pêche, pratiquée en solitaire, du bord ou depuis une embarcation, sont tout à fait compatible avec l’objectif de distanciation physique qui est le pilier du plan de déconfinement. Les pêcheurs sont des solitaires!
Espérons que l’Administration ne mette pas trois semaines à examiner notre demande et que l’affaire ne soit pas expédiée à l’emporte-pièces! !!!
AAPPMA Verdon Colostre

Chers adhérents,
Chers pêcheurs,

L’intervention du Premier ministre devant l’Assemblée Nationale nous redonne de l’espoir car elle laisse augurer un allègement des conditions de déplacements. Ces derniers seront certainement encadrés y compris par des mesures locales.

En l’état des annonces, la liberté de circuler et l’exercice individuelle (ou en petit groupe) de notre activité sont totalement compatibles avec le cadre posé par le Premier ministre.

Bien entendu et dans l’intervalle, nous devrons faire preuve de responsabilité en continuant à respecter scrupuleusement le plan de confinement, les mesures barrières et de distanciation sociale.

Nous continuons à travailler activement et de manière responsable tant en interne qu’avec les pouvoirs publics à ce que nous puissions retrouver les cours d’eau, canaux, et plans d’eau pour y pêcher à compter du 11 mai.

Le Premier ministre ayant indiqué que la décision sur le déconfinement interviendrait au 7 mai, nous revenons vers vous dès que possible.

Merci pour votre patience et votre soutien !

Prenez soin de vous et des autres !

L’état semble enfin prendre les choses en main dans le moyen-Verdon!

Les gorges du Verdon situées en aval de Castellane sont sans doute une des plus belle portion de rivière de notre département. Malheureusement, en été, c’est l’anarchie! Randonnée aquatique, rafting, baignade: notre patrimoine aquatique est piétiné! Le tourisme de masse a envahi la rivière. Sa pression exercée sur les milieux aquatiques se traduit par un piétinement des fonds et par une diminution des peuplements salmonicoles (-20% en moins de 10 ans). L’état a conduit une étude afin d’identifier précisément ces pressions. Dans la rivière, en été, sur le site le plus fréquenté par les pataugeurs on peut compter jusqu’à 600 entrées dans l’eau en seulement 2 heures, un chiffre hallucinant alors que sur le même parcours est présent un poisson en danger critique d’extinction: l’apron. L’arrêté de biotope destiné à protéger ce poisson dans les gorges va donc être progressivement étendu jusqu’à Castellane. Rappelons que les professionnels des sports d’eau vive du Verdon et les professionnels du canoé-Kayak, indifférents au respect de la biodiversité aquatique du Verdon avaient attaqué en justice l’arrêté inter-préfectoral de protection de biotope (AIPB) destiné à protéger ce poisson en danger critique d’extinction… Leur demande a heureusement été rejetée en septembre dernier par le tribunal de Toulon. Vive le Verdon vivant et vive les aprons du Verdon! Et surtout bravo aux services de l’état français de défendre notre patrimoine aquatique!
Vous pouvez consulter les documents sur le lien suivant: http://aappmaverdoncolostre.fr/…/RAPPORT_APRON_VERSION_COUR…
AAPPMA Verdon-Colostre

Amis pêcheuses et pêcheurs,

La situation actuelle est difficile pour les familles du monde entier. Nous tenons à vous témoigner notre soutien et nos encouragements en cette épreuve, à vous et à votre famille. Tout en étant très impatient de pouvoir de nouveau contribuer à la réussite de votre passion favorite : La pêche .
Nous souhaitons pour le moment nous limiter à partager avec vous nos inspirations et nos idées sur notre site : http://aappmaverdoncolostre.fr/ et notre page Facebook .Nous vous aidons ainsi à profiter de cette période de confinement pour vous divertir tous ensemble .

AAPPMA Verdon Colostre

L’aappma Verdon-Colostre, soutenue par les Fédérations de Pêche 04 et 83, la commune d’Esparron-de-Verdon et le Club Nautique porte un projet de pacage lacustre sur le lac d’Esparron-de-Verdon. Le but est d’élever à moindre coût des corégones et des ombles chevaliers afin qu’ils apprennent à se nourrir du zooplancton présent dans le lac et attiré dans les cages. Ce projet a reçu un avis favorable de la Préfecture (CODERST) et un avis favorable de la CLE Verdon après avis scientifique. Le portique destiné à recevoir les cages a été installé, les branchements ont été effectués (merci Patrice!) oui mais voilà: Covid-19 est arrivé. L’arrêté préfectoral qui était parti à la signature ne nous est toujours pas revenu! Les poissons livrés ont donc été lâchés directement dans le lac d’Esparron-de-Verdon: dommage! 50 000 alevins devaient être introduits dans les cages (pour un montant d’environ 600 euros) mais comme cela n’a pas été possible (absence de signature du Préfet) nous sommes donc contraint de les faire élever en pisciculture et le tarif n’est plus du tout le même (environ 3500 euros)! Dommage! Comme quoi, une signature en retard peut coûter près de 3000 euros!

AAPPMA Verdon-Colostre

Petit rappel avant l’ouverture sur les règles du comportement du bon pêcheur:
– Être toujours courtois et aimable
– Fermer les barrières derrière soi
– Garer son véhicule sans gêner le passage
– Suivre le sentier au bord de la rivière
– Ne jamais jeter de détritus
– Laisser toujours les lieux propres.
La mauvaise conduite d’un seul pêcheur peut porter préjudice à l’ensemble de ceux qui se comportent, en honnêtes citoyens, et interdire l’accès à des lieux de pêche appréciés de tous.
AAPPMA Verdon colostre