Les quantités de poissons sont évaluées dans notre rivière depuis 10 ans par l’Office Français de la Biodiversité (méthode de pêche par ambiance) et par la Maison Régionale de l’Eau (méthode de pêche De Lury).

En 2016 les biomasses étaient les suivantes:

Haut-Verdon:
HV1: 25 kg/ha (station du pont de Méouille, sur d’autres secteurs les quantités sont 2 à 4 fois supérieures).

Moyen-Verdon:
MV1: 31 kg/ha (aval de Castellane)
MV2: 39 kg/ha
MV3: (pêche OFB par ambiances)

Bas-Verdon:
BV1: 103kg/ha (amont de Gréoux-les-Bains)
BV2: (pêche OFB par ambiance)
BV3: 8kg/ha (valeur basse, habituellement la biomasse est de 20kg/ha sur cette station)

Il convient de prendre ces chiffres avec des pincettes car certains secteurs ont des biomasses faibles mais sont peuplés de beaux sujets.

Combien peut-on compter de truites farios adultes sur le parcours qui va de Gréoux-les-Bains à Vinon (environ 15 km)?

Sur le parcours no-kill situé en amont de Gréoux-les-Bains, les pêches électriques montrent que l’on capture environ 200 truites (alevins+truitelles+adultes) sur un linéaire d’environ 100 mètres.

Parmi ces 200 truites environ 10 ont une taille comprise entre 25 et 35 cm. En prenant une moyenne haute de 10 adultes pour 100 mètres de rivière, on peut donc estimer très très très approximativement que sur les 15 kilomètres de son parcours le Bas-Verdon héberge environ 1500 truites adultes. Ce chiffre n’est qu’un ordre de grandeur mais quand on sait que les aappma qui gèrent ce parcours vendent plus de 1500 cartes de pêche chaque année, on comprend mieux la nécessité de protéger cette population et d’attirer des amoureux de la nature et des poissons sauvages plutôt que des pêcheurs qui ferrent sur tout ce qui bouge.

Il serait trompeur de faire croire que l’on capture 6 truites adultes sur ce parcours à chaque sortie, en revanche, la pratique du no-kill a ceci de merveilleux qu’elle permet de capturer le même poisson plusieurs fois!

AAPPMA Verdon-Colostre

📌 La carte de pêche peut s’acheter désormais sur Esparron de Verdon au Tabac “Lou Pascalou”.
Clémentine propose également des articles de pêche, des appâts, des articles de plage, des carte postales, des souvenirs et des cartes rando.
Nous vous rappelons que l’Aappma Verdon-Colostre gère 80% des lacs d’Esparron et de Montpezat-Quinson. 🐋
AAPPMA Verdon Colostre

Un article de 16 pages consacré à la pêche dans le Verdon!

Le magazine “8’6 par Pêches Sportives” a consacré un long article à la pêche dans le Verdon, intitulé “Verdon d’ombres et de lumières” qui vous explique les coulisses de la gestion de cette rivière, loin de ce qui est affiché sur les dépliant touristiques mais au plus près de la réalité écologique.
L’envers du décors est-il aussi joli que l’endroit?

Vous pouvez le consulter en cliquant sur le lien suivant: http://aappmaverdoncolostre.fr/…/8p6-3_p24a25serialMonteur.…

AAPPMA Verdon-Colostre

Nous avons enfin pu lâcher dans le lac d’Esparron-de-Verdon les corégones de 3 cm ainsi que les ombles chevaliers (ceux-là même que nous aurions dû élever en cages éclairées et qui nous auraient coûté beaucoup moins cher!!!). Merci au personnel de la Fédération des Alpes-de-Haute-Provence qui s’est chargé de libérer dans les eaux du lac ces chers petits poissons en respectant les gestes barrières.

AAPPMA Verdon-Colostre

Les gorges de Baudinard sont situées sur le Verdon en amont du lac de Montpezat et de la baie de Cadenon et s’étendent jusqu’à l’aval du lac de Sainte-Croix.
Ces gorges sont étroites et le courant peut y être très soutenu et s’inverser très rapidement en raison des turbinés de l’usine hydroélectrique du barrage de Sainte-Croix, mettant en difficulté les embarcations.
Désormais la navigation y est interdite. EDF a mis en place une ligne de bouée et un espace de retournement pour les embarcations.

Pour la sécurité de tous, merci de respecter cette nouvelle contrainte.

AAPPMA Verdon-Colostre

Nous avons le plaisir de vous annoncer (enfin!) qu’en vertu de l’arrêté préfectoral 2020-150-022 pris ce jour par Monsieur le Préfet des Alpes-de-Haute-Provence la pêche sur les lacs d’Esparron-de-Verdon et de Quinson est à nouveau ouverte. Merci aux municipalités d’Esparron-de-Verdon et de Quinson qui ont soutenues notre demande.
Nous vous demandons de respecter strictement les règles de distanciation sociale:
-pêche du bord: chaque pêcheur doit être séparé de 10 mètres minimum.
-Pêche en bateau: trois pêcheurs par embarcation maximum à la seule condition qu’ils soient issus du même foyer.
-Pas d’attroupement lors de la mise à l’eau des embarcations.

Profitez bien de cette liberté retrouvée et respectez les communes qui nous accueillent !!!

AAPPMA Verdon-Colostre

La pêche dans le seuil de Gréoux-les-Bains est à nouveau autorisée!

La pêche dans le seuil de Gréoux (à ne pas confondre avec le lac d’Esparron-Gréoux qui reste interdit d’accès) est à nouveau autorisée. Merci de bien vouloir respecter une distance de 10 mètres entre chaque pêcheur. A vos cannes!

AAPPMA Verdon-Colostre

📌 La crise liée au coronavirus a fait chuter les ventes de cartes de pêche, une baisse des ventes de l’ordre de 30%. Cela a une incidence sur les investissements mais nos missions et projets sont toujours maintenus.Ne baissons pas les bras, croyons en notre avenir, multiplions nos efforts. Malgré la Crise les pécheurs sont plus unis que jamais .
AAPPMA Verdon Colostre

Dans le cadre du plan de déconfinement mis en œuvre par le Préfet de notre département il est précisé que l’accès aux plans d’eau et lacs du département est interdit. Le lac d’Esparron-de-Verdon , Quinson ,Montagnac et Saint-Laurent -du-Verdon ainsi que le seuil de Gréoux sont donc interdits à la pêche afin d’éviter les regroupements de plus de 10 personnes.
Toutefois, il est précisé que sur avis des Maires le Préfet peut autoriser la pêche au cas par cas.
Porte-parole de 1 000 pêcheurs et conscient de vos attentes, l’AAPPMA Verdon colostre transmet une demande officielle au Maire de chaque commune via la Fédération de Pêche des Alpes-de-Haute-Provence afin d’obtenir une dérogation d’accès à ces lieux. Nous pensons que la pêche, pratiquée en solitaire, du bord ou depuis une embarcation, sont tout à fait compatible avec l’objectif de distanciation physique qui est le pilier du plan de déconfinement. Les pêcheurs sont des solitaires!
Espérons que l’Administration ne mette pas trois semaines à examiner notre demande et que l’affaire ne soit pas expédiée à l’emporte-pièces! !!!
AAPPMA Verdon Colostre